La bombe atomique


Qu'est-ce ?

La bombe atomique, ou bombe à fission, se base sur la projection à très grande vitesse (des milliers de km/h) d’un neutron sur une particule nucléaire de type U235 (Uranium enrichi). Leur impact provoque alors un phénomène de fission des atomes, qui par une réaction en chaine, va provoquer une importante vague de chaleur.

La température monte très vite à des millions de degrés, entraînant cette explosion si caractéristique en forme de champignon.

Les radiations qui vont en sortir vont aussi tuer les gens qui l’ont respiré.

On peut donc dire que Fukushima, au Japon, était une énorme bombe nucléaire vu que l’explosion de la centrale est due au manque d’eau pour refroidir la fission (consécutive au tsunami qui avait endommagé le circuit d’eau).

De fait, il ne faut pas confondre la bombe nucléaire avec les centrales nucléaires où la fission est contrôlée et refroidie.

Résultat des courses : Il y a des morts sur le coup à cause de l’explosion et des morts après à cause du nuage toxique nucléaire.

On se demande bien qui a inventé cette horreur ?

Histoire :

C’est aux États-Unis que la bombe atomique sera mise au point avec le projet Manhattan. Ce projet est mis sur pied à la suite d’une lettre rédigée par Albert Einstein, adressée à Roosevelt. Einstein explique à Roosevelt que les nazis effectuent des recherches sur la fission nucléaire.

Le 14 août 1940, plus de  100 000$ sont débloqués pour la construction d’une bombe atomique. Alors que jusque-là, le projet avait uniquement un but expérimental, avec pour objectif de valider la réalisation d’une bombe atomique, il est décidé en 1943, au vu des résultats, de passer au stade du développement. Le Projet Manhattan vient de voir le jour.

Des milliers de chercheurs, mis au secret, vont développer cette arme.

Le projet est dirigé par Robert Oppenheimer, il sera entouré par Niels Borh, James Chadwik, Entrico Fermi et Isidor Rabi.

En 1943, L’Etat débloque deux nouveaux milliards de $ pour le projet.

L’équipe de scientifiques développent les deux filières uranium et plutonium en parallèle.

Au début de juillet 1945, s’ils disposent de bombes opérationnelles dans chacune des filières, ils ont encore un doute sur la bombe au plutonium.

Ils décident donc que le premier test portera sur cette technologie.

Le 6 août 1945 à 8h15 du matin, une première bombe atomique est larguée par l’armée américaine sur la ville d’Hiroshima. Le nom de code de cette bombe était Little Boy.

Elle dévasta la ville sur plus de 10 Km et tua instantanément plus de 200.000 personnes.


En savoir plus sur :

http://la-bombe-atomique.e-monsite.com/pages/ii-la-technologie-de-la-bombe-atomique-l-exemple-de-little-boy.html#i5QiSMjJ6DF8AbkC.99

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s