Pourquoi gardons-nous nos cicatrices ?


Suite à une coupure, le corps déclenche de multiples réactions :

Le sang sèche et colmate le trou fait par la coupure, et le Système Immunitaire détruit les microbes pour éviter l’infection cutanée.

Puis c’est au tour du collagène de rentrer en action pour reformer la peau.

Cette hormone, pendant la croissance de l’enfant, est produite en énorme dose et se réduit avec l’âge, rendant la peau moins élastique et ridée.

Ce collagène se positionne en grande quantité sur la peau après la coupure et modifie son architecture. Il guérit, mais ça se voit…

D’où une cicatrice indélébile, d’autant plus marquée que la blessure s’est faite tôt dans notre vie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s