Les mystères de la Grande Pyramide de Kheops


Cet été sera lancée une nouvelle campagne d’exploration de la Pyramide de Kheops, la mission Scan Pyramids, organisée par les scientifiques de l’Institut HIP en collaboration avec le Ministère des Antiquités Egyptiennes.

Au travers de cette mission, les scientifiques espèrent découvrir tous les secrets de la Grande Pyramide, grâce à une nouvelle technique de détection appelée muongraphie, qui va en analyser les moindres recoins.

Cette technologique Nouvelle Génération utilise les particules crées lors de la collision des rayons cosmiques et des noyaux des atomes de l’atmosphère, les « muons », pour lire à l’intérieur de la matière.

Chaque monument restitue la lumière du soleil qui le frappe. Les pierres qui le composent émettent logiquement la même température. Or les premières mesures effectuées sur la Pyramide ont révélé des dizaines d’anomalies (jusqu’à 6 degrés d’écart), laissant penser à la présence de cavités ou de couloirs inconnus…

Cette technique a déjà porté ses fruits dans l’étude et la surveillance des volcans, et apporte de grands espoirs aux égyptologues.

L’occasion pour moi de retracer les 260 ans d’exploration de ce colosse érigé il y a plus de 4500 ans, haut de 146 mètres et construit avec 2,3 millions de blocs de pierre dont certains font plus de 60 tonnes…

pyramide kheops4.jpg

1750 : Découverte de la chambre du Roi, cube vide aux plafonds plats, aux finitions bâclées, aux murs complètement dénudés, flanqué de deux conduits extérieurs. Les égyptologues interprètent ces couloirs comme le moyen pour l’âme du Pharaon de s’échapper vers le cosmos. Mais les scientifiques y voient plutôt une structure faisant partie d’un mécanisme mathématique beaucoup plus complexe, destiné à protéger contre l’eau ou une forte pression, d’autres pièces renfermant les vrais trésors.

1756 : Les Egyptologues découvrent la première « chambre à décharge » au dessus de la chambre du Roi. Là encore, aucun trésor ni momie retrouvés. De nombreux sondages sont effectués, en vain. On pense alors que la pyramide a livré tous ses secrets.

1922 : Découverte de la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois, ce qui redonne un élan à la recherche dans la zone. On reprend les recherches autour des pyramides.

1986 : Les architectes français Gilles Dormion et Jean-Patrice Goldin reprennent les fouilles de Kheops à l’aide de techniciens de microgravimétrie, pour vérifier l’existence possible d’un second couloir à l’entrée. Ils trouvent d’autres chambres à décharge et la chambre de la Reine.

Kheops-coupe
Coupe de la Pyramide de Kheops

 

1987 : Des mesures géoradar révèlent la présence d’une cavité dans le couloir d’accès à la chambre de la Reine.

1990 : Une équipe allemande explore une première fois les conduits d’aération.

2000 : La société Française Safege effectue de nouvelles mesures géoradar dans la chambre de la Reine.

2002 : Le directeur du Conseil Suprême des Antiquités lance le robot Pyramid Rover dans les conduits. On continue à penser que la « vraie » chambre funéraire n’a pas été trouvée.

2015 : Utilisation de la technique de la muongraphie pour sonder la tombe de Toutankhamon à Louxor. Le but est de confirmer la crédibilité de la théorie de l’archéologue britannique Nicholas Reeves qui pense que la légendaire reine Néfertiti y est enterrée dans une chambre secrète. La mission est encore en cours.

Avec cette nouvelle exploration, qui doit durer jusqu’à la fin 2016, l’espoir est grand d’éclaircir le secret entourant les tombeaux des pharaons. Mais l’Egypte Ancienne nous promet encore très certainement de nombreux autres secrets…

Pharaon Kheops
Le pharaon noir Khoufou dit Kheops

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s