Léonard De Vinci


Léonard est un artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain. Il est passionné par la nature et les animaux. Il est également très bon musicien.

Sa vie

Léonard de Vinci est né le samedi 15 avril 1452 à Vinci. Ses parents sont Piero da Vinci et Caterina.

Léonard passe ses cinq premières années chez son père à Vinci. À cette époque, seules les grandes familles font usage du nom de leur appartenance patronymique. Par conséquent, le nom de l’artiste est « Leonardo Di Ser Piero Da Vinci », ce qui signifie Leonardo, fils du maître Piero De Vinci.

En 1457, sa mère se remarie avec Antonio da Vinci. Léonard est alors admis dans la maison de la famille de son beau-père. Il est également élevé par son oncle Francesco et par son grand-père paternels.

Après avoir été assistant de peintres dans différent ateliers, Léonard est placé comme élève apprenti à partir de 1469 à l’Atelier Verrochio, l’un des plus prestigieux ateliers d’art de la Renaissance de Florence, sous le patronage d’Andrea del Verrocchio. Mais la formation reçue lors de son apprentissage à l’atelier Verrochio semble plus large encore que la peinture :  Léonard acquiert la connaissance du calcul.

En 1472, à l’âge de 20 ans, il est enregistré dans le « Livre Rouge » de la guilde de Saint-Luc, célèbre guilde des artistes peintres de Florence. Grace à cette nouvelle renommée, sa carrière de peintre débute.

Léonard s’affirme presque tout de suite après comme un Ingénieur : en 1478, il propose de soulever, sans en causer la ruine, l’église octogone de Saint-Jean de Florence, pour y ajouter un soubassement.

Deux années plus tard, à 26 ans, il quitte son maître après l’avoir brillamment dépassé dans toutes les disciplines. Léonard de Vinci devient alors maître-peintre indépendant.

C’est à cette époque que Léonard réfléchit à des projets techniques et militaires. Il étudie aussi l’urbanisme et propose des plans de cités idéales.

Vers 1490, il crée une Académie portant son nom où il enseigne pendant quelques années.

En 1499, lorsque les troupes de Louis XII de France prennent le duché de Milan, Léonard entre au service du comte Louis de Luxembourg. En mars de cette même année, Léonard  est employé comme architecte et ingénieur militaire à Venise.

En 1502, il est appelé par le prince César Borgia, duc de Valentinois et fils du pape pour être son capitaine et ingénieur général.

L’année d’après, il retourne à Florence où il devient ingénieur de guerre. Il y est aussi nommé selon ses désirs, architecte et ingénieur de l’hydraulique.

En 1504, il revient travailler à Milan. Son père meurt le 9 juillet et Léonard est écarté de l’héritage en raison de son illégitimité. La même année, Léonard réalise des études anatomiques et commence à travailler sur La Joconde et à étudier le vol des oiseaux.

Joconde
La Joconde et son sourire énigmatique

 

Quand Louis XII revient bientôt en Italie, il charge Léonard de diriger ses armées contre Venise, et Léonard suit le roi en tant qu’ingénieur militaire.

En 1513, il part pour Rome travailler pour Julien de Médicis, frère du pape. Mais sur un désaccord 3 ans plus tard, les deux hommes se séparent et Léonard décide de quitter l’Italie pour la France avec son assistant Francesco Melzi et Salai, où François Ier l’installe au Clos Lucé près d’Amboise — le château où il a lui-même passé son enfance.

Au Clos Lucé, Léonard travaille comme ingénieur, architecte et metteur en scène, organisant des réceptions pour la Cour et créant de nombreux projets pour le roi. François Ier est fasciné par Léonard de Vinci et le considère comme un père. Léonard  lui aurait inspiré l’escalier à vis de Chambord.

Léonard finit sa vie au Clos Lucé en succombant à ses multiples maladies le 2 mai 1519

Ses inventions majeures:

Léonard a inventé différentes machines qui ont éclairci son présent et influencé l’avenir :

de Vinci 1
C’est l’ancêtre de nos chars d’assaut, équipé de 12 canons de chaque cotés, son armature rendait cet objet de combat invincible. Son problème : il pèse plus de 1 tonnes et ne marche qu’à la force des muscles de 2 soldats.

 

de vinci 2
Premier parachute
de vinvi 4
C’est le premier hélicoptère, il utilise des hélices en forme de vis pour monter dans le ciel. Son problème : une fois haut dans le ciel, les hommes qui font fonctionner la machine n’ont plus assez de force et d’air pour continuer a tourner. L’hélicoptère tombe donc.

Mais, il n’a pas inventé que des machines, il a aussi développé des techniques de peinture :

images.jpg
La dame à l’hermine est connue grâce au trait fin et la lumière qu’à fait ressentir Léonard dans sa peinture et qui rend la peinture plus que réelle, ce qui est nouveau pour l’époque.

Et d’anatomie :

téléchargement (2)
L’homme de Vitruve représente l’homme dans les proportions parfaites. Il est connu mondialement
téléchargement (1).jpg
Dessin représentant le développement du bébé dans le ventre de la mère

« Qui ne doute pas, acquiert peu », Leonard de Vinci

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. A reblogué ceci sur Le quotidien de l'etanget a ajouté:

    belle article

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s