Douche Galactique


Une équipe de scientifiques a été témoin d’un événement cosmique jamais vu auparavant : un trou noir supermassif avalant de la pluie qui tombait de nuages de gaz intergalactiques.

Les scientifiques observaient, grâce au radiotélescope ALMA, Abell 2597, un amas de 50 galaxies situé à plus d’un milliard d’années-lumière de la Voie Lactée. Ils y ont découvert des nuages de gaz froid géants se précipitant, à plus d’un million de kilomètres/heure, en direction du trou noir supermassif caché au centre d’une énorme galaxie, elle-même située au coeur d’Abell.

Même s’ils n’ont détecté que trois nuages, les scientifiques estiment qu’il en existe probablement plusieurs centaines gravitant autour de la galaxie. Ce qui devrait donc permettre au trou noir d’être alimenté encore de nombreuses années.

L’équipe compte maintenant utiliser le radiotélescope ALMA pour observer ces phénomènes météorologiques galactiques dans d’autres galaxies. Ils espèrent ainsi comprendre l’impact de ces douches froides sur les trous noirs supermassifs et leur rôle dans l’évolution de la galaxie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s