Le monstre du Loch Ness


En Écosse dans la région des Highlands, un grand lac qui repose sur une faille sismique cacherait un monstre aquatique baptisé Nessie, mais que malheureusement pas grand monde n’a encore aperçu.

La légende dure depuis le 6ème siècle, après le témoignage oculaire d’un moine irlandais qui a dit avoir vu « une immense forme arrondie, avec une peau grise tachée de brun, plonger dans les eaux calmes du lac ».

Depuis, les témoignages affluent et ne cessent d’alimenter la légende…

En 1934, un médecin nommé Robert Kenneth Wilson produit une photo du monstre, mais révèle la supercherie 60 ans plus tard.

monstre du Loch Ness 1
Cliché de 1934 de Robert Wilson

La notoriété de Nessie prend une telle ampleur au 20ème siècle, qu’un bureau d’investigations est créé en 1965 pour organiser des expéditions sur le lac. Des sonars et des mini-submersibles se multiplient et sondent le lac de long en large à la recherche du monstre.

En 1970 des micros enregistrant sous l’eau sont déployés à des endroits stratégiques autour du Loch.  « Des pépiements d’oiseaux », des « Boums, Tocs et cliquetis » furent enregistrés ainsi qu’une sorte de « bruissement assez fort » laissant penser aux mouvements de queue d’un grand animal aquatique, évoluant à des profondeurs inférieures à 30 m.

Le bureau ferma en 1972 mais les expéditions se poursuivirent.

En 1987, dans le cadre de l’opération Deepscan, 24 Bateaux équipés d’Echo sounders (appareils qui utilisent la pulsation des sons pour analyser les profondeurs de l’eau) sont installés dans tous les endroits stratégiques du lac. La BBC rapporte que les scientifiques identifient alors un objet de longueur et de taille peu commune. Après des recherches approfondies, il se révèle que des débris au fond du Loch sont à l’origine des cette fausse alerte.

Tous ces résultats mettront principalement en lumière des masses étranges inconnues dans le lac.

Le 13 avril 2016, une énième expédition scientifique donne enfin un espoir en remontant des pièces du fond du lac, pouvant ressembler au cou et aux vertèbres d’un reptile géant : fausse piste, il s’agissait en fait d’un sous-marin en carton-pâte, décor de film tourné dans les Highlands et qui avait fini dans le lac à la fin du tournage…

Loch Ness dans le film La Vie Privée de Sherlock Holmes
Représentation de Nessie dans le film « la Vie privée de Sherlock Holmes », 1970

Les explications les plus rationnelles aux fréquentes apparitions du monstre sont les grosses vagues qui se forment parfois sur le lac, dues à la forte activité sismique de la faille qui est juste en dessous.

Une autre explication plausible est celle d’une silure géante, sorte d’anguille européenne qui vit dans les lacs d’eau froide et pouvant parfois atteindre de grandes dimensions.

On peut aussi imaginer que Nessie est tout simplement à chaque apparition un tronc de Pin Ecossais (résineux) qui remonterait des profondeurs du lac dans lequel il a sombré, suite à la rupture de la résine pourrie produisant un influx gazeux dans son corps.

En attendant, la légende du monstre du Loch Ness fait le bonheur des commerçants et hôteliers écossais, qui accueillent des milliers de visiteurs par an à la recherche de l’éventuel Nessie…

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Clara dit :

    Cet article m’a appris beaucoup de choses sur mon idole (Le monstre du Loch Ness).
    J’aimerais tellement le voir un jour si ce n’est pas qu’une légende…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce commentaire qui me pousse à continuer mon site.
      J’éspère moi aussi s’il existe comme vous le dites, le rencontrer un jour.
      Merci

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s