Solar Impulse 2 ouvre la voie aux énergies solaires


image

Solar Impulse 2 a terminé hier son tour du monde avec succès, après avoir parcouru plus de 43.000 km sans aucune goutte de carburant.

2 pilotes qui se sont relayés à tour de rôle dans un cockpit de 3,8 m2 sans air conditionné ni chauffage, 23 jours sans jamais se poser, 17 étapes survolant les États Unis, l’Egypte, la Birmanie, la Chine…, avec une vitesse moyenne de 80 km/h, grâce à des batteries solaires composées de 17.000 cellules photovoltaïques sur ses ailes.

Au delà de l’exploit du périple lui même, ainsi que celui de la dernière étape de 8.924 kilomètres en 5 jours au dessus de l’Océan Pacifique, plus long vol en solitaire jamais réalisé jusque là, ce voyage donne de grands espoirs à l’utilisation de l’énergie solaire pour l’industrie aéronautique.

« On peut utiliser des énergies propres, pas seulement pour l’aviation mais aussi au sol. »

image

Les 2 pilotes, Bertrand Piccard et André Borschberg, vont continuer leurs recherches sur les drones solaires stratosphériques qui pourraient remplacer les satellites, et écrire un livre racontant leur épopée et les années de préparation de leur voyage.

Ils parient que d’ici 10 ans, nous aurons des avions électriques embarquant une cinquantaine de passagers pour des vols court et moyen courrier.

Une belle perspective !

image

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s