Les nuraghes de Sardaigne


La civilisation nuragique se développe en Sardaigne entre -1500 et -500 avant JC, soit à la fin de l’Age de bronze. Elle est considérée comme l’une des grandes civilisations constructrices de la période post-préhistoire, car elle a laissé plus de 8000 nuraghes sur le territoire de la Sardaigne.

Le nuraghe est le bâtiment central du village nuragique, constitué d’une tour centrale conique et de trois à cinq plus petites autres  tours, reliées entre elles par des murs de 3 mètres d’épaisseur servant de système de protection.

Le nuraghe appartient au seigneur de la région et représente le symbole de sa richesse et de son pouvoir. Le village où habitent ses vassaux est souvent organisé tout autour, composé de cabanes circulaires d’une seule pièce.

Les villages nuragiques sont érigés sur des collines pour  apporter une meilleure défense en cas d’attaque. Ils possèdent un système d’eau potable et chaude des plus sophistiqués. Ils sont en majorité présents dans le centre de la Sardaigne, région propice à l’agriculture dont vivait essentiellement ce peuple.

Les nuraghes ont des fonctions politiques (c’est là que le seigneur décide des lois et rend la justice), religieuses mais aussi sociales (plusieurs fêtes sont organisées dans l’enceinte du nuraghe) ou funéraires (« tombes de géants »).

Certains seigneurs avaient aussi décidé d’en faire leur lieu principal d’habitation.

image
Nuraghe de Su Nuraxi – Barumini

La structure des nuraghes est impressionnante car elle est composée de pierres assemblées comme un puzzle sans mortier pour les tenir. Seule la dernière pierre tient le tout, au niveau de l’ogive qui ferme la coupole de la tour. Le mot nuraghe vient d’ailleurs du mot « nur », qui signifie « cavité ».

La civilisation nuragique de Sardaigne a laissé de nombreux témoignages de sa vie passée, que ce soit par les vestiges ou par les différents objets retrouvés dans les fouilles (statuettes, armes, bijoux, métiers à tisser, poteries…).

Elle a été remplacée progressivement par les civilisations Punique (phéniciens venus du continent africain) et Romaine.

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s