Pourquoi a t-on la chair de poule ?


Lorsque nous avons froid, de petits muscles dits «arrecteurs» cachés sous notre peau se contractent et redressent nos poils.

Ce phénomène appelé « chair de poule » ou « piloérection » est une réaction de l’organisme qui a pour but de créer une fine couche d’air isolante à la surface de la peau, afin de se défendre contre les pertes de chaleur.

La couche de poils transmet en effet la chaleur à l’extérieur par conduction, et l’air étant un bon isolant thermique, elle constitue une couche isolante d’autant plus efficace qu’elle est épaisse (et elle est plus épaisse lorsque les poils sont hérissés).

La chair de poule peut se produire lorsque la température baisse de minimum 0,01 degrés Celsius, ce qui montre que le phénomène est très sensible.

Cette réaction peut aussi se former aussi quand nous avons peur, que nous sommes en colère ou en situation de grand bien-être…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s