5′ pour sauver la planète : comment construire avec nos déchets plastiques ?


Des millions de tonnes de déchets plastiques « sales » et considérés comme « non recyclables » sont jetés chaque jour aux ordures. Ces déchets s’amoncellent dans nos déchetteries. Quand ce plastique « non recyclable » n’est pas enterré il est tout simplement brûlé, ce qui s’avère être extrêmement polluant.

Chaque année, on estime que plus d’un million d’oiseaux et plus de 100 000 mammifères marins meurent d’occlusion intestinale à cause de l’ingestion des plastiques jetés dans la mer. En effet, près de 269.000 tonnes de déchets plastiques flotteraient à la surface des océans dans le monde.

Ces chiffres sont plus qu’alarmants, il est donc grand temps de réagir !

Quelques inventeurs de génie ont peut-être trouvé la clé de ce problème :

En Nouvelle Zélande, Peter Lewis, inventeur fortement engagé dans le développement durable, a créé une machine qui recycle quasiment tous les types de déchets plastiques (bouteilles, emballages…), et les transforme en parpaings compacts et imperméables.

Le processus est simple : les déchets sont lavés, puis séchés, puis compressés sous formes de blocs. Et ça ne traîne pas : la machine de Peter Lewis est capable de sortir une brique de 10 kg toutes les 40 secondes, soit 150 parpaings à l’heure.

A l’origine cette machine a été créée pour construire des murs de garage, mais Peter étend désormais sa production vers des logements de secours pour venir en aide aux rescapés de catastrophes naturelles.

En Colombie, Oscar Mendez, architecte et entrepreneur, fabrique lui aussi des maisons écologiques avec des briques réalisées en plastique et en vieux pneus, pour les sans-abris et les plus pauvres.

Il a fallu 12 ans de recherche avant de concevoir ces briques, qui s’emboitent comme des Legos et peuvent donc être démontées et reconstruites à l’infini. Il suffit de 5 jours pour construire une maison de 40 m2.

Le but d’Oscar : éradiquer la crise du logement dans son pays, tout en recyclant par la même occasion les déchets plastiques qui s’accumulent.

Pour l’instant, son entreprise recycle environ 100 tonnes de plastique par mois, ce qui correspond à la construction de 20 logements par mois. A partir de 2018, l’entreprise a planifié la construction de 600 maisons par an pour abriter  plus de 3 000 personnes.

Des inventeurs géniaux qui vont sans doute nous aider à sauver notre planète !!

Savez-vous combien de temps le plastique met à disparaitre naturellement ?

  • une bouteille en plastique : 100 ans à 1 000 ans
  • un sac en plastique : 450 ans
  • un briquet plastique : 1 siècle

En comparaison une canette en acier ou en aluminium met maximum 100 ans à se transformer…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s