Le saviez-vous ? Les éclairs


eclairs

Les éclairs sont la manifestation lumineuse d’une décharge brute d’électricité atmosphérique, qui intervient lors des orages. Mais que savez-vous réellement sur les éclairs ?

  • 8 millions : c’est le nombre d’éclairs qui illuminent la terre chaque jour
  • La température enregistrée dans le cœur des plus puissants éclairs est de 29 700 °C (5 fois celle de la surface du soleil)
  • 40.000 km/s,  c’est la vitesse moyenne à laquelle l’éclair voyage
  • Certaines cellules orageuses peuvent provoquer plus de 100 éclairs par minute
  • Si on parvenait à capter l’énergie de tous les éclairs frappant la France, on pourrait alimenter environ 5000 ménages en électricité
  • La durée totale d’un éclair est de l’ordre du quart de seconde
  • En calculant la durée entre la vision de l’éclair et le bruit du tonnerre perçu consécutivement, on détermine facilement la distance de l’éclair par rapport à nous
  • Le Rwanda a le plus d’impact de foudre au kilomètre carré, alors qu’ils sont rares dans les régions polaires. Mais c’est sur le Lac de Maracaibo au Vénézuela que l’on dénombre le maximum d’éclairs sur une même période : 2000 éclairs pendant la seule nuit de janvier 2012
  • On a une chance sur deux de mourir si on est touché par un éclair. En France, il y a de 15 à 25 décès par an liés à la foudre
  • Les orages sont indispensables à la vie : ils assurent le maintien du champs électrique de notre planète, et enrichissent la terre des atomes d’azote qu’ils font éclater
Le phénomène de la foudre est fascinant, mais il convient de respecter quelques règles de sécurité si vous vous retrouvez au cœur d’un violent orage :
  • éviter l’utilisation du téléphone
  • éviter de courir, de faire de grands pas
  • éviter les abris naturels (grottes…)
  • s’abriter dans un bâtiment clos si possible, à défaut dans une voiture
  • ne pas s’abriter sous un arbre isolé
  • s’il n’y a pas d’abris possibles, s’accroupir les pieds joints, les genoux repliés vers le torse
  • éviter de faire de la bicyclette, de monter à cheval
  • en espace ouvert ne pas porter sur soi d’objets métalliques (parapluie, club de golf, fourche…) et éviter tout contact avec des objets métalliques et appareils électriques
  • en montagne, ne pas se plaquer contre une paroi rocheuse, mais s’en éloigner
  • en bateau, relier le mât métallique du bateau, soit à la coque si elle est métallique, soit à une chaîne métallique plongeant dans l’eau
eclair.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s