Grands Mystères : La fin des papes selon Saint Malachie


Les devises de la prophétie des papes

En 1590, le moine bénédictin Arnold Wion découvre une prophétie qu’il attribue à Saint Malachie et qui désigne par des maximes mystérieuses, les prochains souverains pontifes dans l’ordre précis de la succession apostolique, depuis Célestin II.

L’auteur serait un évêque irlandais mort en France au XIIe siècle.

Arnold Wion l’apporte aux cardinaux lors du conclave d’octobre 1590 et la fait publier pour la première fois en 1595.

Ce document de 5 pages est composé de 111 ou 112 devises latines débutant avec Célestin II (1143-1144) pour finir avec le 266ème pape, le pape actuel dit François.

 

prophetie-de-saint_malachie

Cette prophétie est troublante car si certaines devises sont hermétiques et laissent une forte part à l’interprétation, d’autres sont remarquablement exactes. Car la plupart des papes désignés par ces devises ont réellement été élus.

Mais on peut se dire aussi que l’élection des papes à chaque conclave aurait pu être influencée par cet écrit…

Voici un exemple de quelques prophéties suivies des papes concernés, et les interprétations faites pour expliquer leur rapport avec les papes élus :

Montium custos (le Gardien des monts) :

Le blason d’Alexandre VII (1655-1667) était timbré de trois collines surmontées d’une étoile.

De balneis Etruriae (Venu des bains d’Etrurie) :

Grégoire XVI (1831-1846) officia en Etrurie avant d’accéder au trône pontifical.

Flor florum (la Fleur des fleurs) :

Paul VI (1963-1978) avait une fleur de lys dans ses armes personnelles. Ce pontife était en effet natif de Florence, ville qui porte un lys dans son blason, lequel, en héraldique, est appelé la « fleur des fleurs ».

De labore solis (Du labeur du Soleil)

Il peut s’appliquer à Jean-Paul II (1978-2005).  La prophétie serait vérifiée par la longueur de son règne, 28 ans, qui correspond à un cycle solaire.

De gloria olivae (la gloire de l’Olivier)

Benoît XVI a hérité de la formule « de gloria olivae ». Symbole d’Athéna, déesse de la raison, l’olivier ferait référence au souci particulier manifesté par Benoit XVI pour réconcilier la foi et la raison.

La fin de la chrétienté après le pape François ?

La dernière sentence, la 112e, est plus énigmatique encore. Est-elle relative à Jorge Mario Bergoglio, notre pape actuel élu sous le nom de François ?

-
Pape François

 

Ce qui intrigue, c’est que le texte de cette dernière prophétie est un peu plus long que pour les autres, et qu’il annonce la fin.

« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple ».

De prime abord, il semble difficile de faire correspondre cette ultime prophétie de Saint-Malachie au pape François. Pourtant, à y regarder de plus près, certains passionnés ont déjà identifié des coïncidences :

  • Les branches d’olivier seraient le symbole de l’ordre de Saint Benoît en référence à Saint Benoît fondateur de l’ordre bénédictin. Mais Benoît est un nom assez répandu chez les papes (il y en a eu 13).
  • Le pape François, certes de nationalité argentine, porte un patronyme d’origine italienne, ce qui pourrait correspondre à l’adjectif « romain » de la prophétie.
  • Les quatre premières lettres de son nom, « Berg », traduites en allemand (langue natale de Benoît XVI) signifient « roche » ou « montagne ». Or en latin, « rocher » se traduit par « petrus » et en français par « pierre ».

La prophétie de Saint Malachie se termine donc sur cette longue sentence qui semble  annoncer la venue d’un pape (le 112ème pape, soit le pape François) qui serait l’ultime pontife de l’Église romaine avant la fin du monde symbolisée par la destruction de la ville aux sept collines (Rome), qui pourrait correspondre au jugement dernier.

Fléau de l'eau
Le fléau de l’eau, dans l’Apocalypse selon Jean (enluminure du XIIe siècle

La liste de Saint Malachie est donc très mystérieuse par l’exactitude de ses prophéties, mais aussi parce qu’elle annonce la fin de la chrétienté et du monde dans un avenir proche.

Il ne reste aujourd’hui plus qu’un seul nom sur  cette liste, qui correspond en chronologie au pape François actuel, et qui serait le dernier pape de l’histoire de l’humanité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s