La vie peut exister ailleurs que sur Terre


Tout d’abord, je m’excuse pour mes quelques jours d’absence sur le site…

Vous devez avoir beaucoup entendu parler ces derniers jours, si vous regardez les informations ou écoutez la radio, de la découverte de 7 exoplanètes par des scientifiques de la NASA. On pourrait être lassé d’entendre ce type de news, car en 20 ans, nous avons découvert plus de 3 500 exoplanètes… Mais celles-là ont quelque chose de particulier : elles pourraient abriter de la vie !

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une exoplanète ?

Une exoplanète ou planète extrasolaire, est une planète située en dehors de notre  système solaire.

Pourquoi dit-on qu’elles sont propices à la vie ?

  • Ces planètes sont rocheuses comme notre Terre, et nous savons que la roche contient des minéraux, éléments indispensables à la vie.
  • Elles contiennent toutes de l’eau sous forme liquide ! L’eau est l’élément nécessaire à la formation d’une quelconque vie.
  • 3 de ces planètes ont une distance suffisante vis-à-vis de leur étoile pour présenter des températures moyennes proches de celles de la Terre. Il est sûr que s’il faisait -90°C, il serait difficile de survivre dessus. Néanmoins, sur Terre, il existe des petits animaux capables de résister à des températures extrêmes…

exoplanetes

Combien de temps faut-il pour y aller ?

Ces exoplanètes sont à 370.000 milliards de kilomètres, soit 40 années lumière de la Terre. Avec les technologies actuelles, soit maximum 14,3 km/s (vitesse maximale atteinte par une sonde), il faudrait environ 80.000 ans pour les atteindre.

Malheureusement, nous n’avons pas (encore) la capacité de faire vivre des astronautes pendant 80.000 ans ! Dommage…

Comment les a t-on découvertes ?

C’est grâce à la technique des « transits » : on voit la planète passer devant l’étoile, ce qui occulte un petit peu la lumière de l’étoile. Son éclat baisse légèrement et cela se reproduit de manière très régulière, au fur et à mesure que les planètes passent devant.

Il y a beaucoup de raisons qui peuvent faire qu’une étoile voit son éclat diminuer un peu. Mais si cela se reproduit de manière extrêmement régulière, on est sûr de la présence de planètes. Ensuite, il y a tout un tas de tests pour vérifier ça.

C’est un peu frustrant de découvrir des planètes si on a du mal à les observer et qu’on ne peut pas encore aller les voir, mais cela nous donne un énorme espoir de trouver de la vie ailleurs que sur notre belle planète bleue…

Je vous donne donc RDV dans la navette spatiale qui nous y emmènera en 2045 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s