L’histoire du coca-cola


Il y a 125 ans, sortait d’une pharmacie cette intrigante boisson. Il n’aura fallu que 20 ans pour que la Coca-Cola Company devienne le leader américain des boissons sans alcool.

Voici l’histoire de la marque la plus célèbre au monde.

La naissance

Coca-Cola est né dans une pharmacie d’Atlanta, en 1885.

Cherchant à mettre au point une boisson tonique et rafraichissante aux vertus de Jouvence, John Pemberton inventa le célèbre soda que l’on connaît aujourd’hui. L’apport de la feuille de coca, son principal ingrédient actif, devait lui permettre de trancher avec les diverses orangeades présentes sur la marché de l’époque.

La toute première recette s’appelait « French Wine Cola », et puisait son inspiration dans la composition du vin Mariani, mélange de vin de Bordeaux et de feuilles de coca, mise au point par un chimiste français en 1863. La première version du coca contenait donc de l’alcool.

A la mort de Pemberton en 1888, les brevets et la formule sont rachetés par Asa Candler, qui décide de retirer l’alcool de la recette, la mairie d’Atlanta venant de prononcer une Prohibition de deux ans.

De 8 verres par jour en 1888, la consommation explose progressivement, pour atteindre 200 bouteilles vendues quotidiennement au début du 20ème siècle.

Le tournant de la Seconde Guerre Mondiale

En 1940, le Coca-Cola est jugé « fourniture de guerre » par le président Roosevelt, et échappe de ce fait aux restrictions de sucre imposées aux États-Unis. De son côté, le PDG Robert Woodruff s’engage à ce qu’un soldat américain puisse s’en fournir n’importe où pour la somme maximum de cinq cents.

Dès la fin de la guerre, l’effet « american way of life » et le Plan Marshall donnent un formidable essor aux produits américains : chewing-gum, cinéma… et Coca-Cola.

Ces décisions contribueront à étendre le marché de Coca à la Libération, quand les populations ont réellement l’occasion de découvrir la boisson, bien qu’arrivée dès 1934 en France.

Le changement de recette raté dans les 70’s

En 1975, une enquête réalisée à l’aveugle donne l’avantage à Pepsi sur le goût préféré des consommateurs américains en matière de soda au cola.

Branle-bas de combat, pour le centenaire de sa création en 1985, Coca-Cola s’essaye à une nouvelle formule, sans pour autant avouer que ce changement résulte de l’enquête.

Bien que lancé en grande pompe , le « New Coke » est malheureusement un échec majeur. Des milliers de consommateurs se ruent dans les magasins pour remplir leurs stocks de Coca « original ». Le standard téléphonique de la marque explose littéralement, avec plus de 8.000 appels par jour.

Finalement, le Coca-Cola renommé « Classic » fait son retour dans les étalages au bout de 79 jours, reléguant le New Coke en une simple déclinaison. Ce dernier sera rebaptisé « Coke II » en 1992, et sa distribution ne dépassa jamais les frontières américaines. Sa production s’arrêta définitivement en 2002.

new Coke

Coca-Cola aujourd’hui

La marque est un empire. Elle est depuis les années 1980, la 3ème entreprise agroalimentaire au Monde, après PepsiCo et Nestlé.

La gamme s’étoffe régulièrement avec de nouvelles déclinaisons.

1,7 milliards de bouteilles sont produites chaque jour, et 20.000 bouteilles bues par seconde.

 

Une recette jalousement gardée

Elle est réputée être une des choses les mieux protégées au monde. Réalité ou mythe orchestrés par l’entreprise ? Toujours est-il que la rumeur circule qu’elle tiendrait sur une modeste feuille de papier, enfermée dans un coffre-fort de l’État américain de Géorgie.

Selon un animateur de la très sérieuse émission The American Life, la photographie d’une feuille circulerait dans certaines mains, dont les siennes, lui permettant de révéler son contenu : huiles essentielles d’orange, de citron, de muscade, de coriande, de fleurs d’oranger, ainsi que de cannelle, d’alcool, de jus de citron, de vanille, de caramel, de colorant, de sucre et d’extraits de feuille de coca « qui contient une petite quantité de cocaïne« .

A noter que cette composition, si elle pourrait correspondre à l’originale, ne ressemble plus à cela aujourd’hui, car l’extrait de cocaïne a été officiellement supprimé en 1903. Cependant, William Reymond indique dans son livre Coca-Cola, L’enquête interdite (Flammarion, 2006) que la US Food, Drug and Insecticide en détecta dans le produit en 1929.

Concernant l’alcool, il servirait seulement à obtenir le mystérieux « arôme 7x », et la part finale alcoolisée est extrêmement minime. De l’ordre de 0,001%, précise The American Life…

 

Une bouteille unique

La légendaire bouteille en verre a été dessinée en 1915. Son cahier des charges était d’être immédiatement reconnue au toucher dans l’obscurité.

On lui donnera le nom de « bouteille contour« , et sera appréciée pour ses courbes féminines. Elle sera même enregistrée au bureau des brevets américains en 1977, un fait rarissime pour un produit de consommation de masse.

Coca évolution des bouteilles

Coca Cola et le Père Noël

L’utilisation du Père Noël dans les publicités de Coca Cola remonte à une campagne publicitaire des années 1920, censée encourager à se désaltérer en toute saison.

Pour l’hiver la compagnie choisit l’image la plus représentative de la saison : Santa Klaus. Si on le présente au début tel un lutin, c’est dans les années 1930 qu’on décida de le remodeler en bonhomme gras et joufflu, rougeaud, barbu, sympathique et naturellement assoiffé.

De plus, le publicitaire décide de l’habiller de rouge et de blanc, les couleurs de Coca-Cola, alors qu’il était historiquement plutôt représenté en brun ou en vert.

L’image du Père Noël joufflu, jovial et rouge tel qu’on le représente aujourd’hui vient de là.

Coca pere noel.PNG

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Roomanies dit :

    Une histoire très intéressante. Merci de ce savoir.

    J'aime

    1. merci Roomanies ! Bonne journée et à bientôt

      Aimé par 1 personne

      1. Roomanies dit :

        Merci à vous! Bonne journée à vous aussi et à bientôt!

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s