La Ryder Cup, la compétition de tous les superlatifs


Ce week-end a lieu au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines, la Ryder Cup, plus grande compétition de golf qui oppose tous les deux ans, par équipe, les meilleurs joueurs américains aux meilleurs joueurs européens. Ce tournoi, même s’il n’était pas encore très connu en France, est le troisième évènement sportif le plus suivi de la planète ! On estime à 1 milliards le nombre de personnes qui vont le regarder à la télévision ce week-end, même s’ils ne sont pas joueurs de golf.

Déjà, son histoire est légendaire. Elle doit beaucoup à son fondateur, Samuel Ryder, un britannique ayant fait fortune dans les plantes et les graines au début du XXème siècle. A cause d’une santé fragile, il se met au golf à 50 ans sur les conseils de son médecin. Il se prend alors au jeu, et décide d’officialiser les tournois jusque là informels entre équipes britanniques et américaines, qui ont lieu depuis les années 20. La compétition prend de l’ampleur au fil des années, avec l’intégration des irlandais en 1973, puis de tout le continent européen en 1979. Sa notoriété s’est forgée également grâce à ses règles originales, différentes des tournois habituels, comme par exemple le fait que sur le parcours les spectateurs ont le droit d’encourager leurs équipes, ou encore avec un système de points différents.

Quelques chiffres pour cette compétition unique :

  • 18 des 20 meilleurs joueurs mondiaux y jouent ce week-end. Les joueurs présents ont remporté à eux tous 39 victoires en tournoi majeur
  • Le Golf National de Saint Quentin en Yvelines a déboursé 10 millions d’€uros pour améliorer le parcours
  • Les billets s’arrachent entre 50 et 500 euros, sans compter les produits dérivés
  • 15 des joueurs de la Ryder Cup sont sous contrat avec Nike ou Adidas; Tiger Woods empochant à lui seul 20 millions par an en sponsoring depuis plus de 15 ans
  • Les « caddies » ne sont pas en reste : le caddie de Jordan Spieth a remporté 2,3 millions de dollars en 2015, soit 10% des gains de son champion (les caddies ont droit à une prime en moyenne équivalente à 5 à 15% des gains du joueur en plus de leur salaire)
  • 375 millions de foyers regarderont le tournoi sur les écrans, et 70.000 spectateurs suivront les joueurs quotidiennement sur le green
  • La Fédération française de golf évalue à 150 millions d’€uros les retombées économiques directes, et à 226 millions d’€uros les retombées indirectes
  • Donald Trump, mordu de golf, en possède 17 aux Etats-Unis

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s