Comment guérir la Grande Barrière de Corail ?


En janvier, le gouvernement australien a lancé un appel aux chercheurs pour tenter de sauver la grande barrière de corail, joyau du patrimoine de l’Humanité menacé par le changement climatique. Canberra a annoncé ce vendredi 20 juillet que 6 projets avaient été retenus. À première vue, certains peuvent surprendre : éclaircir les nuages en y injectant des cristaux de sel marin, ou créer des coraux en 3D. Ces projets doivent faire l’objet de tests pour étudier leur faisabilité.

La condamnation de la Grande Barrière de corail est malheureusement un fait bien connu. La hausse des températures des eaux de mer causée par le changement climatique tue les coraux. L’Australie espère trouver des solutions à cette grave crise environnementale grâce à une compétition axée sur la conservation, dotée un fonds d’investissement de plus d’1 million de dollars australiens (652 683 d’euros).

Certains pans du récif ont subi deux épisodes massifs de blanchiment durant les étés 2016 et 2017. Bien que les coraux ne représentent que 0.10 % du plancher océanique, ils sont l’habitat naturel de plus de 25 % de la vie marine. Les spécialistes estiment qu’une zone de 2 300 kilomètres de long pourrait avoir subi des dégâts irrémédiables. Mais le changement climatique n’est pas le seul facteur de destruction de ces habitats marins. À cela s’ajoute le déversement dans l’eau de produits chimiques et toxiques qui détruisent les coraux, et l’industrie du charbon, particulièrement active dans ce pays.

grande barrière de corail 3.PNG

Six projets ont été sélectionnés, sur un total de 69 propositions. Les projets récompensés recevront un financement de près de 200 000 dollars australiens pour 6 mois afin de mener les premiers tests scientifiques, puis de 800 000 dollars australiens pour le développement du projet sur près de 12 mois.

L’un des projets est issu de l’Institut National des Sciences Marines Australiennes. Il envisage d’éclaircir les nuages en y injectant des cristaux de sel marin, ce qui augmente leurs capacités réflectives. L’idée est d’utiliser un embout très fin pour injecter des petites gouttelettes d’eau de mer dans les nuages à un rythme de plusieurs milliards par seconde. Grace à ce procédé de vaporisation, il reste des particules de sel qui flottent dans l’air et qui, une fois injectés à leur tour, permettent d’“augmenter le taux de lumière solaire réfléchie” et donc d’activer la vie du lagon.

grande barrière de corail 1.PNG
Australian Institut of Marine Sciences

Parmi les autres idées sélectionnées, on trouve la production massive de larves de corail grâce à l’impression 3D, qui devrait permettre  de contribuer au retour de la flore et la faune océaniques. Une entreprise locale, Reef Design Labs, a en effet mis au point une imprimante 3D qui fabrique des récifs artificiels à partir de sable. Son design reproduit cavités, irrégularités et autres aspérités. Ces créations artificielles, biologiquement compatibles avec les coraux, remplacent certains récifs endommagés et font bouclier contre certaines espèces comme l’étoile de mer Acanthaster qui se nourrit de corail.

grande barrière de corail corail 3D.PNG
Réintroduction de corail fait à l’imprimante 3D sur la barrière australienne

Autre projet issu de l’Institut des Sciences Marines Australien : un film protecteur invisible au-dessus de l’océan pour le protéger des rayons du soleil. Ce bouclier « antisoleil » déposé à la surface de l’eau serait biodégradable et pourrait filtrer 30 % des rayons de soleil qui s’infiltrent dans les coraux. « Ce qui est bien avec ce film c’est qu’il ne fait que l’épaisseur d’une molécule, on peut nager à travers et il se reformera tout seul », a déclaré Andrew Negri, un scientifique de l’Institut. Le bouclier serait créé à partir du même composant que le squelette des coraux, et 50 000 fois plus fin qu’un cheveu humain.

grande barrière de corail 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s