Pourquoi y-a-t-il tant de gratte-ciels à Manhattan ?


Manhattan est mondialement célèbre pour ses gratte-ciels, et on compte à ce jour 871 buildings de plus de 100 mètres de haut, dont 251 dépassent les 150 mètres. Avec ces buildings imposants, New York est la troisième ville qui compte le plus de gratteciels au monde, après Hong Kong et Dubai.

Les gratte-ciels sont apparus aux XIXe siècle aux États-Unis. Contrairement à la « vieille » Europe, où les centre-villes sont encombrés de monuments historiques comme à Paris, Londres ou Rome, les villes américaines ont à l’époque de la place à revendre.

Chicago constitue le berceau des premiers gratte-ciels. Le grand incendie de 1871 ayant détruit une grande partie de la ville, il a fallu la reconstruire en tenant compte de la démographie fortement croissante et de l’augmentation du prix des terrains. Les techniques de construction ont fortement évolué depuis le siècle passé (les murs porteurs sont remplacés par une structure centrale en acier, et le bois fait place au béton), et Elisha Otis vient d’inventer l’ascenseur. Le premier immeuble de ce type est le Home Insurance Building, édifié en 1885 par l’architecte William Le Baron Jenney et mesurant 55 mètres.

home Insurance Building
Le Home Insurance Building Chicago

Après Chicago, c’est au tour de New York et plus précisément le borough de Manhattan, de construire ses premiers gratte-ciels. Pourquoi à Manhattan ? Parce que c’est le quartier de la ville le plus « solide » en termes de sol.  Car un gratte-ciel pèse lourd, plusieurs centaines de milliers de tonnes. Il impose au sol une pression de plus d’une tonne par mètre carré (1,778 tonnes pour l’Empire State Building). Or il se trouve que la presqu’île de Manhattan repose sur de la roche très dure (schiste,  quartz, marbre) qui sont les restes d’une ancienne chaîne de montagnes.

New York commence son développement en matière de gratte-ciels avec la construction du New York World Building (94 mètres) en 1890. Les 100 m de hauteur sont dépassés en 1894 avec le Manhattan Life Insurance Building, les 200 m en 1909 avec la tour Metropolitan Life.

Premiers gratte-ciels NY
Les premiers gratte-ciels de NYC : le NY World Building, le Manhattan Life Insurance Building, et le Metropolitan Life

Le krach de 1929 met en pause ces années de construction intense, et entre 1934 et 1959 aucun immeuble de plus de 200 mètres n’est édifié (alors que 8 avaient été bâtis entre 1930 et 1933). La construction reprend progressivement, les formes se faisant au fur et à mesure plus  épurées, tels que l’ancien World Trade Center construit au début des années 1970.

Avec le temps, New York a été surpassée par l’Asie, puis le Moyen Orient. Pour l’heure, le plus haut gratte-ciel du monde culmine à Dubaï. C’est la tour Burj Khalifa, avec ses 828 mètres de hauteur. La première tour à dépasser les 1000 mètres devrait être livrée bientôt à Djeddah en Arabie Saoudite. Elle s’élance sur du sable. Car en un siècle, les procédés ont encore évolué : les gratte-ciels enfouissent désormais leurs fondations élargies à plus de cent mètres sous terre.

Voici les gratte-ciels mythiques de New York :

  • L’Empire State Building

C’est le plus célèbre des gratte-ciels de New York. Situé sur la 5ème avenue, il a été construit en 1931, et reste pourtant le 3ème plus grand building de New York (381 mètres, 443 mètres si l’on compte l’antenne). De style art déco, il impressionne par sa taille mais aussi par son style. Il fait partie des 3 principaux gratte-ciels de New York qui permettent d’accéder à un observatoire pour admirer la ville depuis les hauteurs de l’immeuble. Il a été immortalisé grâce au cinéma et au film King Kong.

Le Flatiron Building

De nos jours, le Flatiron Building n’impressionne plus par sa hauteur. En effet, ce gratte-ciel datant de 1902 et ne mesurant que 91 mètres de hauteur est largement dépassé par les plus hauts skyscrapers de New York. Néanmoins, au niveau de son architecture, il reste l’un des l’un des symboles de New-York. Sa caractéristique est qu’il a été construit pour fermer l’angle de 2 rues qui ne respectent pas les croisements à angle droit des autres artères de la ville. D’où sa forme de fer-à-repasser, dit « flatiron » en anglais.

Flatiron.JPG

  • Le Chrysler Building

Jusqu’à la construction de l’Empire State Building, le Chrysler Building fut le gratte-ciel le plus haut du monde. Sa construction eut lieu entre 1928 et 1930. C’est Walter Chrysler, président de la société d’automobiles américaine du même nom, qui reprit le projet en 1928 et lui donna son nom. Il mesure 319 mètres de haut.

Le One World Trade Center

Inauguré en 2014, c’est à ce jour le plus haut gratte-ciel de New York, qui culmine à 541 mètres. Il a été construit au niveau du World Trade Center, non loin de l’emplacement des anciennes tours jumelles détruites lors des attentats du 11 septembre 2001. Il est également appelé Freedom Tower, la tour de la liberté. Sa hauteur de 541 mètres correspond à 1.176 pieds, et fait référence à la date de l’indépendance des États-Unis.

one-world-trade-center

  • Le Top of the Rock / Rockfeller Center

Ce gratte-ciel a été bâti en 1933, et mesure 259 mètres (443m avec l’antenne). C’est l’un des observatoires les plus populaires de New York. A vrai dire, le nom de l’immeuble n’est pas Top of the Rock mais Comcast Building. Anciennement, ce gratte-ciel de New York était appelé GE Building. On dispose depuis ses terrasses au 70ème étage, d’un panorama à 360° sur New-York.

rockfeller center1

  • Le 40 Wall Street

Comme l’indique son nom, ce bâtiment se situe sur Wall Street et donc dans le quartier dénommé Financial District. Ce gratte-ciel de NYC est haut de 282 mètres et date de 1930. Il est de la même génération que les buildings mythiques de New York comme Top of the Rock ou l’Empire State Building. Ce bâtiment se remarque par son toit pointu et de couleur gris / vert.

40 Wall Street building

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ton article est super intéressant !
    Pourrais tu me donner ton adresse mail STP j’aimerais te poser qque question

    J'aime

    1. Bonjour, merci pour votre message !
      Vous pouvez m’écrire sur la zone « contact » du blog, cela m’arrivera directement. A bientôt.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s