C’est la semaine de la Ressourcerie !


Cette semaine est la semaine de la Ressourcerie. Après la déchèterie, la recyclerie, la ressourcerie apparaît comme une alternative verte à la consommation à outrance. Mais qu’est-ce-qu’une ressourcerie, et à quoi sert-elle ?

Acteur important dans l’économie solidaire et acteur du développement local, l’activité d’une ressourcerie est inscrite dans le schéma de gestion des déchets du territoire. Sa mission est de gérer la collecte, la valorisation et la revente de biens, bref de « ressourcer » les objets et meubles dont vous n’avez plus besoin pour leur donner une seconde vie. Elle a par ailleurs un rôle d’éducation à l’environnement, en sensibilisant son public à l’acquisition de comportements éco-citoyens. C’est essentiellement cette action qui la diffère de la Recyclerie.

Une ressourcerie participe ainsi à l’économie circulaire en répondant à 3 objectifs principaux :

Social, en créant de l’emploi localement et en répondant aux besoins du territoire en matière d’insertion. La ressourcerie crée des emplois locaux socialement utiles, et apporte une attention particulière à la dimension participative de l’action afin de fédérer les acteurs du territoire autour d’une action concertée.

Environnemental, en donnant priorité au quotidien à la réduction, au réemploi puis au recyclage des matériaux et objets dont leurs propriétaires n’ont plus besoin et destinés à devenir des déchets.  Derrière ce concept, il y a l’idée forte que le déchet n’est pas sale et sans vie, mais devient une ressource.

Économique, par le développement économique local. Afin de d’améliorer la qualité de vie sur son territoire, la ressourcerie développe des services de proximité créateurs de lien social et des activités économiques innovantes.

exemple d’ateliers de sensibilisation dans une ressourcerie de Blois

En France, 150 ressourceries existent à ce jour, et fournissent 3200 emplois. La plus connue est Emmaüs. Les régions où l’on compte le plus de structures adhérentes sont la région Auvergne Rhône Alpes (28 structures), la Nouvelle Aquitaine (21 établissements), et la région Provence Alpes Côte d’Azur (19 structures).

L’ADEME estime que seulement 2,5% des objets sont recyclés aujourd’hui, contre ce qui pourrait être fait à 25%.

En 2017 sur le territoire français, les ressourceries ont collectées plus de 50 000 tonnes de déchets. À Paris plus particulièrement, 3 000 tonnes sont recyclées par an, contre 80 000 qui seraient potentiellement réemployables.

On sait aujourd’hui que si on pouvait traiter 1 million de tonnes d’objets recyclés par an en France, le circuit permettrait de donner du travail à 70.000 personnes.

Comment ça marche ?

La collecte est souvent faite à domicile, les objets étant la plupart du temps donnés. Mais aussi par apport volontaire au magasin, et en déchèterie.

Nettoyés, réparés, relookés ou détournés de leur usage, les objets rejoignent ensuite le magasin. Les objets non réutilisables fournissent des pièces détachées, des matériaux qui peuvent être soit réutilisés pour les ateliers de réparation, soit redistribués aux initiatives partenaires de la ressourcerie. Tous les matériaux et objets qui ne peuvent être redistribués sont expédiés vers les filières de recyclage. Ces procédés détournent un maximum d’objets de l’enfouissement ou de l’incinération.

Souvent, les ressourceries peuvent faire aussi de la création sur mesure et sur commande, destinée à des particuliers ou à des collectivités (conception de mobilier recyclé-recyclable, stands, scénographie pour théatres…).

Les biens sont ensuite revalorisés à faible prix et vendus dans la boutique solidaire à ceux qui en ont le plus besoin.

Certaines ressourceries sont spécialisées dans un secteur particulier : le vélo, le jouet, le textile, ou bien les matériaux pour les Arts.

Au cœur de l’économie solidaire, les ressourceries sont un acteur de premier plan de l’écologie, une réponse aux changements climatiques et à la raréfaction des ressources auxquels nous sommes confrontés. Elle nous font évoluer vers un modèle économique plus juste et plus local. Profitez de la semaine de la Ressourcerie, du 7 au 12 octobre, pour les visiter !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s