Les 15 villes les plus colorées du monde


Comme moi, vous en avez marre de cette grisaille quotidienne ?  Voici un article qui va vous apporter un peu de gaité dans votre vie : zoom sur 15 destinations de voyage hautes en couleurs.

  1. Ile de Burano, Venise, Italie

Reconnaissable de loin, la pittoresque île de Burano est connue pour ses maisons de pêcheurs aux couleurs vives, sa dentelle à l’aiguille, et ses restaurants de poissons et fruits de mer provenant de la lagune de Venise, que l’on accède en Vaporetto. Traditionnellement, les femmes peignaient les maisons avec des couleurs vives pour permettre à leur mari, pêcheur, de les voir au loin en temps de brume. Aujourd’hui encore les habitants ont l’obligation de les repeindre chaque année, ce qui fait le bonheur des amateurs de photos.

Burrano

  1. Valparaiso, Chili

Valparaiso est une ville portuaire située sur la côte chilienne. Construite sur des collines abruptes, le charme de Valparaiso réside dans ses maisons colorées, ses vieux funiculaires et ses petites ruelles. Elle fut la ville de résidence du poète Pablo Neruda.

Valparaiso

 

  1. Chefchaouen, Maroc

Située au nord-est du Maroc, Chefchaouen est une petite ville de montagne, bâtie à 600 m d’altitude sur la chaîne du Rif. On dit que Chefchaouen doit sa couleur bleue aux juifs séfarades réfugiés dans la ville au cours du 15e siècle sous l’Inquisition espagnole. Ceux-ci auraient peint leur maison avec du talc bleu pour symboliser le ciel et le paradis, la couleur de la divinité dans le judaïsme. La teinte bleue a également la particularité de retenir la chaleur à l’extérieur de la maison (comme les habits des bédouins) et d’éloigner les moustiques et les termites.

Chefaouen.JPG

  1. Costa Nova, Portugal

Surnommé la « ville pyjama », Costa Nova était à l’origine un village de pêcheurs. Ces maisons lignées aujourd’hui devenues des habitations de vacances étaient à l’origine des hangars où les pêcheurs stockaient leurs matériels.

Costa Nova.JPG

  1. Cinque Terre, Italie

Vieux de 5 siècles, Le domaine des Cinque Terre (nord-ouest de la côte ligure) est célèbre pour les maisons colorées de ses cinq villages implantés dans des criques. Il est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour les marcheurs, des sentiers relient les cinq villages entre eux.  Il se dit que cette métamorphose colorée a eu lieu dans les années 70 afin d’attirer les touristes dans les villages, qui devenait subitement plus accessible grâce à l’arrivée du chemin de fer.

Cinque Terre

  1. Bo-Kaap, Cape Town, Afrique du Sud

Le quartier Bo-Kaap est le principal quartier malais de la ville du Cap, en Afrique du Sud. Le nom de Bo-Kaap se réfère à sa situation sur les flancs de la montagne de Signal Hill. Ses maisons colorées, qui datent du 18e siècle, hébergeaient à l époque des esclaves et avaient un code couleur pour définir leur savoir faire (peintre, cordonnier…).

Bo Kaap.JPG

  1. Copenhague, Danemark

Capitale du Danemark, Copenhague est également la plus grande ville du pays.  Les maisons qui bordent le canal de Nyhavn, quartier de front de mer du 17ème siècle, affichent toutes de belles couleurs. On y trouve notamment l’ancienne maison de l’écrivain Hans Christian Andersen.

Copenhague.JPG

  1. Notthing Hill, Londres, Royaume-Uni

Depuis le film « coup de foudre à Notthing Hill », tout le monde connait ce célèbre quartier de la capitale anglaise. Le marché de Notthing Hill est une autre raison du succès de ce quartier. Ses cafés, son esprit bohème, ses maisons colorées font de ce quartier une escapade parfaite lors d’une visite à Londres.

Notting Hill.JPG

  1. La Boca, Buenos Aires, Argentine

Le quartier de La Boca est le plus coloré de Buenos Aires. La légende raconte que ne possédant pas d’argent pour enjoliver leur maison, les immigrés italiens demandèrent aux autorités le reste de peinture des navires. Une autre légende raconte que les maisons ont été peintes pour effacer la pauvreté et attirer les touristes.

La Bocca.JPG

  1. Jodhpur, Inde

Construite à partir du milieu du XVe siècle, Jodhpur, également appelée «la cité bleue du désert» offre un voyage dépaysant où les couleurs azur et indigo de ses habitations se mêlent au ciel. Le bleu indiquait autrefois que les maisons étaient la propriété de membres de la caste des brahmanes (intellectuels et religieux). Une situation qui a permis à Jodhpur de jouer un rôle stratégique dans le commerce du café, des épices et de l’opium avec Delhi.

Jodhpur.JPG

  1. Kulusuk, Groenland

Kulusuk est une petite île du Groenland où toutes les maisons sont en bois et peintes de couleurs vives depuis 1909. Ce petit village est la porte d’entrée de l’est du Groenland. Les touristes aventureux peuvent y avoir une vue imprenable sur les énormes icebergs dans les magnifiques montagnes du détroit du Danemark et de l’est du Groenland.

Kulusuk.JPG

  1. Bergen, Norvège

Bergen est une ville située sur la côte sud-ouest de la Norvège. Elle est entourée de montagnes et fjords, dont le Sognefjord, qui est le plus long et le plus large du pays. Le quartier de Bryggen se distingue par ses maisons en bois colorées sur le vieux quai. Ses maisons de bois furent détruites par des incendies, mais furent heureusement reconstruites à l’identique. Le port de Bergen a permis à la Norvège de commercer avec le reste de l’Europe.

Bergen.JPG

  1. Procida, Italie

Île de pêcheurs à quelques kilomètres de Naples, Procida est une petite perle de la Méditerranée loin du tourisme de masse. D’une superficie de 4km2, l’île recense tout de même 10 000 habitants. On y trouve le village de Marina di Corricella, où beaucoup de ruelles aux maisons couleurs pastel dégagent une atmosphère typiquement italienne.

Procida

  1. Guanajuato , Mexique

Ancienne ville minière du Mexique, la ville coloniale de Guanajuato possède des maisons de couleurs taillées dans la pierre. Le boom minier du 16ème siècle a conduit à la construction de belles haciendas et de beaux bâtiments coloniaux. Les rues de Guanajuato et de nombreuses ruelles colorées se répartissent dans toutes les directions tandis que la majeure partie de son trafic est desservie par un réseau de tunnels souterrains, ce qui en fait une excellente ville pour les piétons. Elle est classée à l’Unesco depuis 1988.

Guanarato.JPG

15. Sighisoara, Roumanie

Sighisoara, ville classée au patrimoine de l’UNESCO, se trouve en Transylvanie et est la ville de naissance de Vlad l’Empaleur, mieux connu sous le nom de Dracula. Cette petite ville médiévale fortifiée abrite une myriade de petites maisons chamarrées qui se succèdent le long de ses ruelles pavées.

Sighisoara.JPG

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Clara dit :

    Article très joliment illustré qui donne envie de partir en voyage ;-)))

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Clara !! Oui en effet on a besoin de soleil en ce moment ☀️. Quelle destination vous ferait le plus envie ?

      J'aime

Répondre à Clara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s