Comment lutter contre la canicule ? Trucs et astuce faciles


Pour lutter contre la grosse chaleur de l’été, il y a plusieurs remèdes naturels, souvent peu connus, et des astuces simples qui peuvent vraiment améliorer notre bien-être. Voici quelques conseils utiles et originaux pour faire face aux journées les plus suffocantes….

 Adapter sa façon de vivre

  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes, entre 11 heures et 21 heures
  • Rechercher les endroits frais : églises, musées, cinémas, rayons surgelés des magasins, espaces climatisés…
  • Si vous êtes en extérieur, mettez-vous à l’ombre et portez de préférence un chapeau.
  • Reporter les activités nécessitant un effort physique
  • Gardez un spray d’eau thermale dans votre sac : lorsque vous sentez une chaleur torride, vaporisez son contenu sur le visage et les jambes. Cela va diminuer la température du corps et adoucir la peau.

Garder la fraîcheur chez soi

  • C’est au petit-matin que l’air est le plus frais. C’est le bon moment, si vous êtes lève-tôt, pour ouvrir volets et fenêtres et faire baisser la température dans votre maison ou appartement, si possible en provoquant des courants d’air. Ensuite, avant que la chaleur remonte, refermez les volets, stores et autres fenêtres pour garder la fraîcheur à l’intérieur.
  • Essayez, si possible, de vous installer dans la pièce la moins chaude de votre domicile.
  • Placez un pain de glace, ou une bouteille d’eau congelée, devant un ventilateur.
  • Mouillez le sol de votre habitation avec de l’eau froide. Lorsqu’il fait chaud et que vous passez une serpillère humide sur votre sol, l’eau froide s’évapore et vous permet de profiter d’un peu de fraîcheur au moindre courant d’air. Si votre revêtement de sol supporte mal l’eau (parquet ancien, par exemple), vous pouvez placer un drap humide devant vos fenêtres pour obtenir le même effet.
  • Débranchez les appareils qui tirent de l’électricité inutilement et produisent de la chaleur inutilement : machine à café, chaîne stéréo, matériel informatique…etc. Ils consomment de l’électricité même lorsqu’on les croit éteints.
  • Rangez vos verres au congélateur : Placez vos verres quelques minutes au congélateur avant de vous servir à boire, votre boisson restera fraîche plus longtemps, et en plus vous vous refroidirez les mains au passage.

Astuce : Pour refroidir plus vite une bouteille au congélo, enveloppez-la dans un torchon mouillé : Cela accélère considérablement le refroidissement.

Rafraichir son corps

  • Habillez-vous avec une tenue adaptée : privilégiez les fibres naturelles (lin, coton) et les vêtements amples. Le coton permet l’évaporation naturelle de la transpiration contrairement aux synthétiques qui n’absorbent pas l’humidité.
  • Optez pour des vêtements de couleur claire pour ne pas concentrer la chaleur extérieure. Oubliez le noir.
  • Mieux encore, mouillez votre t-shirt et votre chapeau avant de les enfiler afin d’atténuer la sensation de chaleur.
  • Rafraîchissez-vous en vous mouillant le front, la nuque et les avant-bras avec un gant humide ou un brumisateur ou en appliquant une poche à glaçons sur la nuque.
  • Si vraiment vous sentez un « coup de chaud », placez vos pieds dans l’eau froide (et/ou vos coudes) pendant 1 bonne minute, pour faire baisser la température corporelle. Il s’agit là des points « du pouls » où les vaisseaux sanguins sont les plus près de la peau. Pour baisser votre température, visez ces points en particulier.
  • Si vous possédez un climatiseur, passez au moins 2 ou 3 heures dans la pièce où est installé l’appareil.
  • Prenez régulièrement des douches tièdes mais jamais froides. Les douches glacées ne servent à rien, sauf à brutaliser son organisme.
  • Évitez les produits anti transpirants ! N’utilisez qu’un déodorant. Un anti transpirant risque de bloquer le processus de sudation qui sert à réguler la température du corps.

canicule1

Adapter son alimentation

  • Buvez de l’eau sans arrêt, pour éviter la déshydratation. La transpiration qui se déclenche automatiquement par fortes chaleurs demande beaucoup d’eau. Aux deux litres journaliers, il faut ajouter un litre d’eau par heure passée exposé à la chaleur. L’idéal est de boire par petites quantités, tout au long de la journée, et ne surtout pas attendre la sensation de soif, qui est déjà un signe de déshydratation.
  • Évitez de boire de l’alcool, lequel favorise la déshydratation. Bannissez aussi les boissons à forte teneur en caféine (café, thé) ainsi que les boissons très sucrées (sodas) qui augmentent la sécrétion d’urine.
  • Mangez des plats froids, de préférence des fruits et des légumes qui contiennent beaucoup d’eau : melons, cerises, pastèques, agrumes, brugnons ou pêches et légumes verts (laitue, concombre, courgette)
  • Évitez les plats copieux, en sauce, trop lourds à digérer, les glaces et les pâtisseries. La dépense énergétique déclenchée par la digestion est en effet très importante et pourrait entrer en compétition et s’ajouter à la dépense énergétique provoquée par la transpiration.
  • Réhydratez-vous la peau séchée par le soleil, avec un masque fait de yaourts ou de fromage blanc : mélangez-les avec quelques gouttes de miel et étalez sur le visage et le cou. L’apaisement est assuré.
  • Mélangez votre bain moussant avec une huile au menthol ou à l’orange amère, de manière à augmenter l’effet de rafraîchissement. Massez vos tempes avec quelques gouttes d’huile de menthe, pour un soulagement immédiat.
  • Quand la chaleur est au plus haut, buvez une tisane tiède au thym, à la menthe, ou à la sauge (ou les trois mélangées). La sauge aider à diminuer la transpiration et donnera de l’énergie au corps. Le thym et la menthe sont des rafraîchissants naturels.
  • Congelez des raisins pour refroidir votre vin sans le diluer (ou mieux, des cailloux)

Favoriser l’endormissement

  • À l’inverse de la journée, profitez de la nuit pour ouvrir vos fenêtres et faire le plein d’air frais pendant que vous dormez.
  • Certains aliments comme les pâtes, les légumes secs, les infusions de camomille, les navets ou encore les cerises favorisent l’endormissement grâce à leur forte teneur en tryptophane.
  • Gardez une bouteille d’eau à côté de votre lit.
  • Placez un récipient rempli d’eau dans la pièce ou étendez du linge mouillé pour dormir dans une atmosphère humide, donc plus fraîche.
  • Stockez votre oreiller dans un sac plastique au congélateur. Cela vous permettra cette fois de vous endormir dans une petit cocon de fraîcheur.
  • S’il fait vraiment trop chaud, dormez par terre. Un des principes de base à retenir c’est que l’air chaud monte. Cela vaut aussi pour se rafraichir dans la journée.
  • Privilégiez des draps en coton de couleurs pâle afin de ne pas stocker la chaleur sur votre lit.
  • Échangez votre gros et grand oreiller contre un petit coussin tout aussi confortable. Préférez la fermeté au moelleux en période de forte chaleur.
  • Avant de vous coucher, prenez une douche tiède (pas froide) pour faire baisser votre température corporelle et mettre votre organisme au ralenti et ne séchez pas complètement votre corps. Ainsi, la fraîcheur se collera mieux à votre peau.
  • Ne vous séchez pas les cheveux et allez au lit avec les cheveux encore mouillés. Cela pourrait apporter une sensation de fraîcheur apaisante au niveau de la tête.
  • Au moment de rejoindre votre lit, enroulez-vous dans un drap mouillé afin de faire baisser la température de votre corps
  • Remplissez une bouillotte d’eau fraîche et mettez-la au congélateur afin de créer un « ice pack » que vous pourrez utiliser pendant la nuit pour vous rafraîchir. Si vous n’avez pas de bouillotte, vous pouvez en faire une avec du riz dans une chaussette, que vous mettez au congélateur quelques heures.

Prendre soin de ses proches

Cela fait partie des recommandations du ministère de la Santé. Il s’agit notamment de prendre soin des personnes les plus fragiles dont les personnes âgées.

  • Aidez-le à refroidir leur corps en tapotant leurs jambes, leurs bras et leurs mains avec un linge humide ou en vaporisant de l’eau à l’aide d’un brumisateur.
  • Mettez-le devant un léger courant d’air froid (ventilateur).
  • Faites les boire régulièrement, par petites gorgées.
  • Soyez attentifs aux signaux d’alerte (crampes, maux de tête, fatigue, propos incohérents…)

 

canicule

Bel été à tous !

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lynley dit :

    Merci, très intéressant et très complet

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas encore d’actualité et ça ne sert pas encore, mais on nous a prévenu que l’été allait être très très chaud 🥵…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s