Pourquoi les nombres en France sont-ils si compliqués ?


On sait que la langue française est l’une des langues les plus difficiles au monde. En ce qui concerne nos nombres, même complexité : pourquoi tout d’un coup à partir de 69, on dit-on « soixante-dix », « quatre-vingts » et « quatre-vingts dix », plutôt que septante, octante ou nonante comme cela semblerait logique et se fait dans d’autres pays ?

Les Romains comptaient par dizaines, et les Celtes (et quelques autres peuples d’Europe) comptaient par vingtaine. Pourquoi par 10 et 20 ? Et bien, cela vient de notre façon de compter : sur nos dix doigts si l’on ne prend que les mains (système décimal), ou en comptant aussi avec nos pieds (20 doigts = système vicésimal)…

Le français, qui étymologiquement vient du latin, a donc commencé à compter en système décimal (par 10). Mais au fil des conquêtes et de la géographie qui a fortement évolué en Europe au Moyen Age, le système celte s’est introduit en France et a influencé la langue, d’abord dans les régions envahies : le mannois et le basque deviennent rapidement vicésimaux, puis dans la plupart des autres régions limitrophes. Ainsi, on se met à dire « vingt et dix » (30), « deux vingt » (40), « deux vingt et dix » (50), « trois vingt » (60), « trois vingt et dix » (70), « quatre vingt » (80), « quatre vingt et dix » (90), etc…

Saint-Louis fonda, par exemple, l’hospice des Quinze-vingts (des 300 aveugles), qui s’appelle encore comme cela aujourd’hui.

Les formes décimales dérivées du latin populaire continuent pour autant d’exister dans certains dialectes qui perdurent en rébellion à l’envahisseur, avec en particulier le terme « huitante » qui est conservé dans le breton et le gallois par exemple.

Puis au fur et à mesure des époques, la langue française évolue pour plus de facilité d’usage, et de nouveaux mots apparaissent dont « trente », « quarante », « cinquante », « soixante », « septante », « octante », « nonante », qui sont de nouveau basés sur un comptage de dix en dix.

Ce n’est qu’au XVIIe Siècle, sous l’influence de Vaugelas et de Ménage, que l’Académie et les auteurs de dictionnaires prennent la décision d’adopter les mots en usage aujourd’hui : dix, vingt, quatre-vingt, quatre-vingt-dix, trente, quarante, cinquante, soixante. Il est à noter pourtant que les mots septante, octante, nonante figurent dans toutes les éditions du Dictionnaire de l’Académie française.

Pourquoi a-t-on au final adopté un système mixte ? Les historiens pensent que l’usage de soixante-dix, quatre-vingt et quatre-vingt-dix auraient été conservés car ils facilitent le calcul mental. Une autre explication concernerait Louis XIV : le Roi-Soleil ne supportant pas l’idée de quitter la soixantaine pour devenir septuagénaire, sa mégalomanie lui aurait fait décider que l’on dirait dorénavant « soixante-dix » et non « septante »…

Les mots septante, octante, nonante figurent toujours dans l’usage parlé, notamment chez les personnes âgées de certains régions de la France. Ils sont aussi officiels en Belgique et en Suisse.

Carte France utilisation de Nonante début 20eme siècle
Carte de l’utilisation du nombre « nonante » dans un manuel scolaire français du début du 20eme siècle

 

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lynley dit :

    J’ai appris beaucoup de choses, mes compatriotes suisses me demandent souvent pourquoi mes compatriotes français disent quatre-vingt-dix ou soixante-dix, maintenant j’ai une explication !

    Ici, dans mon canton (pas le voisin… les subtilités du fédéralisme), on dit huitante, pas quatre-vingt. 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Maux&Cris dit :

    Merci de ces informations. La chose me tracassaient sans que je trouve de réponse. C’est chose faite. Merci et bonne journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! Bonne journée également.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s