Pourquoi les hippopotames vivent-t-il dans l’eau ?


L’hippopotame est un mammifère semi-aquatique africain qui fait partie des big five, les cinq plus grands animaux du monde. Aujourd’hui, la plupart des hippopotames se trouvent au nord du Congo, au nord de l’Ethiopie, en Gambie et en Afrique Australe (Botswana, Zimbabwe, Afrique du sud et Zambie).  C’est un animal très agressif et imprévisible, et il est considéré comme l’un des plus dangereux au monde.

L’hippopotame commun est semi-aquatique, vivant dans les rivières, les lacs et les marais de mangroves, et évoluant dans des groupes allant de 5 à 30 femelles avec leurs petits. Durant la journée, l’animal reste au frais dans l’eau ou la boue, car il a besoin de s’hydrater continuellement. Sa peau est si fine que s’il restait au soleil, l’eau de son organisme s’évaporerait et il mourrait de déshydratation.

Ses yeux, oreilles et narines étant placés au dessus de son crâne, ne sont pas immergés dans l’eau et permettent la respiration. S’il s’assoupit et s’enfonce dans l’eau, son corps se soulève hors de l’eau pour respirer. Ce phénomène est mécanique car il le fait même en dormant.

Les hippopotames ne vont sur la terre ferme que pour se nourrir d’herbe, au crépuscule. Ils peuvent ingurgiter durant la nuit quelque 70 kg d’herbe pour ensuite regagner l’eau au petit matin pour y paresser en groupe durant la journée, loin des ennemis et à l’abri du soleil brûlant. Pendant ce temps, ils digèrent l’herbe et expulsent leurs excréments dans l’eau. Ils transportent ainsi quotidiennement une demi-tonne métrique de silicium dans les cours d’eau, un nutriment important pour les plantes aquatiques et les autres animaux parfois microscopiques.

Lorsque l’hippopotame doit sortir en journée, sa peau émet des petites glandes qui produisent une sorte de gel rougeâtre, qui va former un écran naturel solaire sur sa peau pour le protéger. C’est ce qui lui donne cette couleur rosée à l’animal. Il doit cependant retourner régulièrement à l’eau afin d’éviter le craquèlement de sa peau.

La reproduction et la naissance des petits ont lieu également dans l’eau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s