Pourquoi la neige est-elle blanche ?


En hiver la neige recouvre le sol d’un épais manteau blanc. On pourrait imaginer que cette couleur immaculée est celle de la neige, mais en fait il n’en est rien : la neige est transparente !

La neige est un matériau qui n’est pas homogène. Sa composition est faite de 90 % d’air et 10 % d’eau, deux matériaux eux-mêmes incolores. Alors d’où vient la couleur de la neige ?

Cela est dû à sa structure.

Les flocons sont en réalité des assemblages de minuscules cristaux de glace qui renvoient les rayons du soleil. Très pures, les facettes translucides des cristaux n’absorbent et ne décomposent presque pas le spectre lumineux (composé de toutes les couleurs de l’infrarouge à l’ultraviolet). Ainsi, quand la lumière entre dans la neige, elle subit une succession de déviations chaque fois qu’elle pénètre dans un cristal de glace, qu’elle en ressort, entre à nouveau dans un autre cristal, etc. jusqu’au moment où elle ressort à l’air libre. La neige renvoyant près de 90 % du spectre lumineux, les couleurs à terme se mélangeant, cela donne la lumière blanche.

La couleur blanche de la neige provient donc du réfléchissement de la lumière par ses flocons.

D’ailleurs, la neige a un pouvoir réfléchissant quasiment aussi élevé que le miroir, ce qui explique aussi pourquoi elle peut se révéler très éblouissante par beau temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s